[CIE] UN PROJET DE PERFORMANCE FEDERALE ABOUTI AU LYCÉE CLIMATIQUE D'ALTITUDE DE BRIANCON

OUVERTURE D'UNE CLASSE DE 1ère ET DE Terminale DES LA RENTRÉE 2019


Le collège Vauban de Briançon accueillant la classe de 3ème du CIE

La nouvelle est tombée hier: le Rectorat d'Aix Marseille a rendu une réponse positive pour la création d’un PROJET DE PERFORMANCE FEDERAL (ex Parcours d’Excellence Sportive) au Lycée Climatique d’Altitude de Briançon, dès la rentrée scolaire 2019.

Jean-Paul Carlhian président du Comité de ski Alpes Provence est aujourd'hui heureux et soulagé après 4 ans de lutte acharnée pour faire reconnaître la nécessité d'une telle structure aboutie: "Nous avons du mobiliser beaucoup de monde et c'est grâce à l'appui de la Région Sud Paca, à la FFS, de certains élus locaux comme Joel Giraud que ce projet a pu voir le jour" explique-t-il.

Après moulte rebondissements et vicissitudes, le Comité représenté par son Conseiller technique régional Mathieu Fort soutenu par d'autres acteurs de l'établissement comme le Proviseur et Ludovic Arnaud, coordinateur scolaire du Lycée, gagne une fois de plus en reconnaissance et en notoriété.

Depuis 2014, une structure d'appui avait été créée par le Comité de ski Alpes Provence pour ouvrir une classe de 3ème au Collège Vauban et une 2nde au Lycée d'altitude Ce nouveau CIE (appelé anciennement PEI) avait pour vocation de proposer des conditions optimales d’entraînement et de préparation pour l’accès au haut niveau pour le ski alpin et le fond, en y associant des athlètes grimpeurs de la FFME (Fédération Française de la montagne et de l'escalade, dans une logique de double projet, sport de compétition/études.

Dès lors, une fois ce cap franchi, les acteurs de cette structure ne voulaient pas en rester là: il fallait aussi assurer un continuum jusqu'au baccalauréat et être en mesure de proposer aux élèves en fin de 2nde de poursuivre leur "scolarité aménagée" jusqu'au bac. En effet, sans classes de première et Terminale (étalées sur 3 ans), les jeunes athlètes devaient quitter le département pour rentrer dans un autre CIE du Dauphiné qui eux disposaient d'une offre de scolarité et concilier études et sport de haut niveau.

Cette avancée significative qui se poursuivra toujours avec la FFME, sera également l'occasion d'intégrer quelques jeunes athlètes issus de la Fédération du ski Handisport. Une nouveauté que Jean-Paul Carlhian avait très à cœur

Les élèves sportifs du CIE de Briançon lors de la visite de l'ex ministre du sport Laura Flessel

85 vues