[NORDIQUE] CHRISTIAN FINE, L’ITINÉRAIRE D'UN ARDENT ENTRAÎNEUR


A droite, Christian Fine toujours sur le terrain pour soutenir ses jeunes athlètes

« C’est une page qui se tourne pour moi, avec des moments inoubliables : les stages, des résultats de fou à me faire chialer, Richard JOUVE et ses podiums en Coupe du monde, ses 2 médailles aux JO et Championnats du Monde et les résultats des jeunes comme Florian PEREZ, Julien ARNAUD, Maëlle VEYRE qui montent… ». C’est en ces termes que Christian FINE s’est adressé à tous ceux qui étaient venus lui rendre hommage lors de la cérémonie des 30 ans du Ski club de Montgenèvre le mois dernier.

Christian surnommé Zan par tout son entourage débute le ski à l'école communale de Villard Saint Pancrace dés l'âge de 7 ans; il fait les beaux jours du club AS Edelweiss, qui à l’époque est une véritable pépinière d’athlètes pour le groupe fédéral. Zan s’entraine avec ses cousins Franck et Patrick FINE de la même fratrie, Jean-Marie OLLAGNIER et Laure COLOMBAN. Ils intègrent tous l'Equipe régionale du Comité mais aussi l’Equipe de France. Aux côtés de Gérard REY, ces deux cousins remportent plusieurs victoires sous la bannière du collectif national. En 2001, Zan accepte les fonctions d’entraîneur de la section nordique du Club de Montgenèvre. Christian vit en 2004 la longue et difficile fusion historique entre les deux clubs voisins, Montgenèvre et Val Clarée.

La nouvelle entité connait alors une croissance importante (aujourd’hui on compte une centaine de licenciés). Des skieurs alpins se convertissent au ski de fond comme Richard JOUVE, médaillé olympique devenu l’icône du ski nordique en Alpes Provence. Sous la houlette de Christian FINE, devenu un des fidèles piliers du club, l’équipe du Ski Club de Montgenèvre Val Clarée commence à glaner de nombreux podiums régionaux. L’association compte à son actif l’organisation du plus grand nombre de compétitions nationales et internationales durant ces 2 dernières décennies (2 OPA, Coupes de France, France cadets, France clubs).

Cheville ouvrière entourée de tous les membres bénévoles et entraîneurs, secondé par Robin Gentil puis Xavier Nicolas avec qui ils ont formé une « équipe d’enfer », Christian témoigne que «le club m'a toujours fait entièrement confiance ».

Zan, sportif et compétiteur aguerri, la compétition dans le sang, a toujours été stimulé par les défis. Pour preuve, il réussit à mener de front une carrière de coach tout en étant coureur à pied et se hissant jusqu’aux Championnats du Monde de course en montagne.

Christian s’en va aujourd’hui pour se consacrer à d’autres activités : il peut partir tranquille en regardant son club toujours classé en 1ère division depuis 10 ans, calé au 6ème rang des clubs français cette année aux Championnats de France.




Zan, ici en veste noire, à gauche de Richard JOUVE, un des athlètes qu'il a propulsé vers le haut niveau

30 vues

Posts récents

Voir tout