[ACTUALITE Covid 19] SAISON 2020/21:LE COMITÉ SE MOBILISE

Mis à jour : mai 14

POUR ASSURER L’AVENIR DE SES ATHLETES ET LEURS PROJETS SPORTIFS


Le Comité régional d’Alpes Provence traverse une crise sanitaire sans précédent qui place tout le monde devant une situation inédite de confinement avec pour effet immédiat, depuis les premières directives gouvernementales, une interruption brutale de la scolarité et des projets sportifs 2019-2020, toutes disciplines confondues.


Depuis la parution du 1er décret (17 mars 2020) et jusqu’à ce jour, l’ensemble des personnes en charge du suivi des jeunes athlètes, déjà engagés dans un double projet sportif/scolaire, ou ayant exprimé leurs vœux d’intégrer ce dispositif, est attentif à toutes les communications et informations connexes de la Fédération Française de Ski.


Quand bien même, le Comité tient à souligner qu’il est massivement mobilisé pour anticiper un avenir sportif du ski de compétition ; les élus, appuyés par leurs conseillers sportifs, se réunissent régulièrement en visioconférences depuis fin mars pour être prêts à la mise en œuvre de ses projets, dans les meilleures conditions, le moment venu.


Ainsi, les présidentes des Commissions Nordique et Alpin, les élus membres du Comité Directeur qui les entourent, tous les techniciens (Conseillers Techniques et Sportifs mais aussi les entraîneurs et notre préparateur physique) se sont attachés à avancer dans l’analyse des demandes, les bilans techniques, la concertation avec les entraîneurs de clubs concernés afin d’établir des listes de présélections.

Autre préoccupation, comment organiser un programme sportif fonctionnel ? Plusieurs scenarii doivent être envisagés, avec en ligne de mire constante : actualiser ces projections en fonction des mesures annoncées.


Parallèlement, le Président du Comité et d’autres élus travaillent avec ardeur auprès de leurs partenaires : Institutionnels, collectivités territoriales, mécènes privés, le dialogue étant la clé pour mesurer les effets de cette crise sur les futurs financements potentiels.


Dans pareil contexte, le Comité comprend l’impatience et les interrogations de chacun: quelle sont les perspective pour les athlètes en attente d’une réponse ? Quelles seront les modalités de l’accompagnement des jeunes sur ce chemin ? Quel sera l’impact financier clubs/familles ?...

Pouvoir donner aujourd’hui toutes les assurances attendues est impossible faute de visibilité sur les conditions du « retour progressif à une vie pas tout à fait comme avant...», tant sur le plan scolaire que sur le plan de l’entraînement, sur les sites dédiés, sur les calendriers de compétitions, sur les capacités financières et les arbitrages qui pourront en résulter en fonction des garanties obtenues.


Jean-Paul Carlhian Président du Comité invite à la patience encore quelque temps et s’engage à faire tout son possible pour réduire ce délai dont personne n’a l’entière maîtrise : « Prenez bien soin de vous et de nos jeunes athlètes ».

7 vues